Vous êtes supposé avoir lu la première partie de cet article. Si ce n'est pas le cas, elle se trouve  ici 

Description de la modification du pré-prototype de la "Chanisette" :

J’ai enfin modifié le plateau afin de rendre ce pré-prototype de Chanisette utilisable. Sur cette image, Projet/Pre-Proto-2_ensemble.jpg j’ai localisé la mousse en rouge et les cales en bleu, objets dont il est question plus loin.

N’étant pas chaudronnier, et de toute façon ne disposant pas d’un atelier digne de ce nom, j’ai opté pour placer le siphon dans un coin du plateau et incliner le plateau suffisamment pour que l’eau s’écoule bien… Le coin où se trouve le siphon devant être le plus bas possible, j’ai surélevé les trois autres coin avec de la mousse relativement rigide. Elle surélève les coins les plus proches du siphon de 5 à 7_mm environs. Les “pieds” opposés au siphon sont surélevé de 16_mm par deux cales en contre-plaqué, dont la seule visible sur l’image est marquée en bleu.

Modifications :

Il n’y a pas grand-chose à dire : après un traçage Plateau_collecteur/Plateau-2_0.jpg, j’ai fait le trou comme indiqué dans l’article précédent. Suite à des essais, j’ai une mauvaise nouvelle : le petit tournevis que me servait de bédane est mort ! Et puis, je me suis trompé : un premier essai m’avait permis de vérifier que l’acier pouvait “entrer” partiellement dans le syphon Plateau_collecteur/-2_Perfo_siphon.png, mais je me suis pressé et ai raté.
J’ai bien dû faire de la place dans le cadre, et n’ai pas fait dans la dentelle MDF/Monté-2_0.jpg! Ici Plateau_collecteur/Plateau-2_1.jpg, le coin du plateau une fois en place.
Voici les éléments constitutifs du “nouveau” siphon Siphon/Siphon-2_0.jpg et l’ensemble une fois monté Siphon/Siphon-2_1.jpg. J’ai utilisé une bonne astuce pour “cintrer” le tube : placer un ressort à l’intérieur du tube, lui donner la forme souhaitée – en éxagérant un peu –, puis chauffer légèrement le tube. L’idéale est avec une soufflette d’air chaud, mais si, comme moi, vous n’en avez pas, utiliser un briquet : utiliser la partie bleue de flamme pour éviter de noircir l’objet à chauffer. La difficulté de cette astuce est de trouver le bon ressort : son diamètre permet de l’entrer au plus juste dans le tube, notez qu’un ressort aux spires "trop" jointives ne marchera probablement pas bien. On peut voir les spires du ressort qui ont marqué l’intérieur du tube.
Le plan au format ".dxf" du nouveau siphon est téléversable  ici  (click droit -> enregistrer le lien sous… [Chrome] / enregistrer la cible du lien sous… [Firefox]), celui des découpes au laser est téléchargeable  ici . .

Améliorations ?

Le tube sortant du siphon entre précisément dans celui conduisant à l’égout. La connexion ne pose pas de problème, mais elle est tout de même délicate si le propriétaire de la sanisette souhaite nettoyer très régulièrement le plateau. Dans une version sans bac de rétension produite industriellement, il est impératif que le plateau puisse être déposé très facilement et rapidement.

 Image :  réduire  |  agrandir   ()   Stopper le préchargement des images